Baisse de régime

Voilà quatre jours passé sans résumé. C’est que je n’avais pas grand chose à raconter, n’ayant plus de concert à mettre sur mon planning. Après avoir pleurer auprès d’Albatruc pour le suivre au temple, j’ai du m’occuper par moi même.

Jeudi 02
Je n’avais rien de prévu ce jour là. Je devais faire des petites courses à Nagoya (ouais je fais 360 km pour des petites courses, moi, keskya) mais une certaine limite technique m’oblige à reporter d’une semaine. Du coup, bah, balade dans Tôkyô comme un fantôme. Houhouuuouu.

Uéno

Uéno

Harajuku

Harajuku

Shibuya

Shibuya

C’est encore la semaine de congé du nouvel an, et aussi la période de solde, donc beaucoup de monde partout, malgré beaucoup de magasins fermés.

Vendredi 03
Hahaaa ! Reprenons du service ! J’avais prévu trois jours de suite de Dorothy, mais je me souviens qu’on m’avais parlé d’un gros concert d’idols qui dure toute la journée. La vente de ticket est encore sur un certain site qui me cause des soucis pour valider mon inscription depuis mon arrivée. Une fois de plus j’abandonne et tente d’acheter mon ticket au guichet.

Je pars prendre le train pour me rendre au concert et là, bam ! La Yamanote est fermée ! Cette ligne de train qui fait le tour de Tôkyô est indispensable à un nombre incalculable de voyageurs quotidien et inévitable pour tout les touristes au point que certains ne connaissent que cette ligne de train. En comparaison bancale, ce serait comme si à Paris il y avait un RER avec le même tracé que le périph’ (sauf que Paris à la taille d’un arrondissement de Tôkyô qui en comporte 23). À la gare de Shinagawa, l’accès aux quais est barrée d’un ruban avec une explication simple : danger du à un incendie.

Le mot du jour : kasai 火災 incendie

Le mot du jour : kasai 火災 incendie

Je suis déjà à la bourre et je dois trouver une solution de rechange en prenant d’autre lignes. J’arrive 20 minutes après le début de l’ouverture. Ils font une vente au guichet une fois tout le monde rentré, selon ce qu’il reste comme place. Il y a énormément de monde et la file rentre très lentement. Je décide de faire des économies et je m’en vais voir les Dorothy.

C’est à Toyosu, Lalaport, un lieu habituel pour les petits concerts, je l’avais souvent vu sur internet, mais jamais en vrai. C’est une grande zone commerciale, avec de grands espaces de jeu. J’arrive très en avance et il y a déjà quelques personnes d’installées dans les gradins.

Le Main stage du centre commercial Urban dock

Le Main stage du centre commercial Urban dock

Je me balade en bord de quai. Je me fait approcher par un homme qui avait un besoin de discuter. Avec mes habitudes je m’attendais à un quelconque discours qui finit par une quête. Mais là non, ça s’est fini comme ça.

IMG_20140103_125058 pano

De retour à la scène extérieur, les gradins se remplissent doucement jusqu’à combler toute les places. Les filles arrivent sur scène pour une répétition de 5 minutes et le soleil fait son apparition. C’est un concert gratuit comme il s’en organise souvent pour les sorties de disque mais on a pourtant eu sept chansons et un Encore, chose rare. Tout le concert était éblouissant, j’en pleurais. Ça venait peut être du soleil, je ne suis pas sûr.

Je rentre sagement en esquivant le handshake en me disant que je les revois le lendemain pour la même chose en deux fois plus long. Je ne sais pas si la Yamanote fonctionne à nouveau, donc je descend à la station Yûrakusho, justement là où a eu lieu l’incendie. La Yamanote est repartie, mais sur place on peut encore trouver trois camions de pompier et la rue reste fermée. Il y a aussi quelques caméra de TV.

IMG_20140103_1625400b9b9e73Le soir, à la télé, les images sont impressionnante. Ça aura été la grosse news de la journée.

Samedi 04
De nouveau un changement de programme. Une copine me propose qu’on se voit plus tôt dans la semaine. J’avais prévu un double event des Dorothy, je n’en ferais qu’un. Je me rend à la boutique pour obtenir une entrée. Sold out. Okay. Bon, du coup je rejoint la copine…

Bénéficiant d’entrée gratuite pour un concert, on se rend à une salle de Shibuya. Et on rentre parmi les « relations ». Des places réservées pour les invités, la famille, les amis, je ne sais quoi d’autre. Le concert en question ? Jealkb. Hé ouais, ce qu’on appelle du visual rock. Mais bon, je connais le chanteur, donc je ne panique pas trop. Ce n’est pas le genre qui se prend au sérieux. C’est du rock style heavy metal, à peu près, et le chanteur est un fameux comédien et présentateur TV. Ça reste sympathique et de bonne ambiance. On se retrouve à l’étage, et je ne suis clairement pas le seul à être là sans l’avoir voulu vu le manque d’entrain durant les chansons. Ce qui n’est pas le cas des places au rez-de-chausser remplies à 90% de filles. La salle est à fond, suivant les gestes du groupe. C’est comme tout concert auquel j’ai l’habitude d’assister, sauf que je ne suis pas dans la fosse ce coup-ci.

IMG_20140104_173910

Dimanche 05
Ha Haaa ! Ça recommence vraiment ! Comme au début de ces vacances ! L’activité du jour : Idol Gate 2014. Ça à lieu à Akihabara, dans une salle évènementielle nommée Belle Salle. J’ai déjà mes billets acheté il y a plusieurs jours. Trois concerts dans la journée dès 11H, mais vu le prix, je n’en ai choisis que deux. Le prix varie selon le placement. J’ai pris le moins cher, ce qui me place au fond. Le staff est en costume, ça donne une drôle d’impression. En fait la salle est séparée par des barrières légères et seul le niveau près de la scène est rempli. J’ai compté, pour cette mâtinée, le premier niveau est presque plein avec plus de 80 personnes. Je suis au troisième niveau et on est 10. Le niveau intermédiaire… 2 ! En comptant un membre de la presse. Vu le manque de place, certains « premier niveau » décide de prendre leurs aises en passant au niveau de derrière. Ils se mettent à courir en rond ou à s’allonger par terre en étoile. Notre troisième niveau est le plus grand, on aurait du penser à amener un ballon.

Je suis venu pour les Dorothy et pour le trio des Negicco mais qui ne sera présent que pour le concert suivant. Ce sont les Dorothy qui commencent les festivités. Suivi des Allover que je ne connais que de nom. J’ai peut être vu un PV, sûrement, vu que je connais quelques fans en France. Ensuite, les AnnaS. Toujours aussi bien depuis la dernière fois à Nagoya il y a une semaine. Puis là je ne connais plus rien : les X21, à fond dans le style shôwa idol — les vraies idol comme on n’en fait plus, celles des années 80 — avec des reprises de bon vieux titres, mais c’est très sympa on dirait les Nogizaka46 ; et les … ah ouais ok. J’avoue devoir regarder sur le site web pour me souvenir du nom de ce groupe là. J’ai du un peu me déconnecter pendant leur passage, ne trouvant aucun intérêt. C’était les 愛乙女★DOLL研究生. Et là je vous traduit même pas le nom juste pour faire chier… Bon ok, si. Ai otomé doll kenkyûsei. Autrement dit les apprenties du groupe Ai otomé doll. Ça explique peut être celà. Et pour finir les iRis. Je les connaissais à l’origine par leurs PV sur Youtube. Je les ai vu en vrai la première fois le 23 décembre durant le Uta musume. Y’en a une que j’aime bien dans le lot. Pendant le MC elle fixait sa voisine alors qu’elle était à 20 cm. Un peu tarée sur les bords. Et là, ça ce confirme, il lui manque des liaisons on dirait. J’aime bien. Et puis leur titre Gensôkyoku Wonderland me colle en tête sans me lasser. Il est plein de bonne humeur comme un générique de dessin animé. Ce n’est sûrement pas pour rien car le groupe est axé « animesong » — les génériques de dessin animé — et elles font quelques reprises comme les classiques One Piece ou Suzumiya Haruhi. Le concert s’achève par un retour sur scène de tous les groupes et quelques mots, interviewés par l’animateur de la soirée. Pour fêter la nouvelle année, pour représenter le mochi — de la pâte de riz — qu’on mange traditionnellement, c’est plutôt un marshmallow symbolique — emballé bien sûr, avec du chocolat à l’intérieur pour ceux qui aime les détails — qui est lancé au public par toute les artistes.

Je me suis retenu de manger mon troisième pour prendre une photo

Je me suis retenu de manger mon troisième pour prendre une photo

Une fois fini, tout le monde se rend à l’extérieur du bâtiment, pour entrer dans une autre des salles où se tient les ventes de goods ainsi que différents bonus du style prise de photo ou poignée de main. J’en profite pour aller saluer une dernière fois les Dorothy que je ne verrais plus durant le reste de mes vacances.

IMG_20140105_135058

Second concert, je rejoint la file d’attente qui est partagée selon le billet (cette histoire de niveau). Je sais que j’ai payé plus cher pour être plus près vu que d’avantage de groupe m’intéressait. Le staff vérifie mon billet et m’indique la file d’attente du premier rang. Hein ? Y’a pas d’erreur là ? Je relis mon billet. Ah mais ouais, je m’était offert le premier rang, hé ! C’est beau de perdre la mémoire, ça permet de se faire des bonnes surprises. Merci moi. Je mange rapidement quelques gâteau et mandarines que m’avait donné la propriétaire de l’hôtel — normal.

Second concert, même déroulement dans un ordre différent, donc rien à détailler. Juste quelques groupes en plus et en moins : on ne retrouve pas les AnnaS, ni les Allover et les Ai otome truc, mais à la place a les Seishun Tropical Maru — sympa, ouais je trouve toujours tout sympa moi — les Lyrical School — ou Lilica, le groupe d’idol hip hop — et les Negicco ! Un an sans les avoir vu. Toujours aussi jolie, leurs chansons toujours aussi agréable, et le public toujours aussi enthousiaste, tous bras dessus bras dessous pour danser à l’unissons.

C’est tout pour moi. Je ne participe pas au troisième concert. Je retourne dans la salle des goods et j’observe de loin les iRis qui ne font pas de poignée de main mais un high-touch (hi-five). Et ouais, la tarée est vraiment tarée. Quand un fan discute trop longtemps avec la membre précédente et la fait attendre, elle scrute la foule dans la salle. Elle me fait quelques grimaces. Okay. Dans la foule je vois que je ne suis pas le seul étranger. Je ne sais pas ce qu’ils font là et je crois qu’eux non plus. Ils ont du voir la lumière, la foule, et rentrer. Y’en a même un qui prend des photos — malgré l’interdiction — je ne suis pas sûr qu’il sache ce qu’il prend. Ah ces gaijin, tous les mêmes. Il est temps de rentrer.

Je vous laisse avec iRis pour que je ne sois pas le seul traumatisé. Je ne vous dit pas laquelle est la tarée, car c’est pas beau de pointer du doigt. Puis les autres membres sont pas plus saine d’esprit.

Et tant qu’on y est, pour ceux qui se demande « squoi les idols » (à laquelle ma réponse serait « bah c’est pas ça « LES » idols »…) je vous met aussi le reste que j’écoute couramment :

Dorothy Little Happy : « Asian Stone »

Tous bras-dessus-bras-dessous pour danser en rythme ! Negicco : « Attôteki na style »

Aucun rapport avec ce que j’ai vu ce dimanche, mais juste que ce sont mes Hyper Vacances, alors un peu de Hyper Yoyo c’est inévitable :

hy4_4yh (Hyper Yoyo) : « hi-Tunes〜YAVAY PARTY ANTHEM »

Lundi 06
Et hop, bonus, je rédige ce lundi soir, alors je complète ce récit que j’ai commencé à rédiger le matin.

Journée off. Je sort un peu plus tôt histoire de prendre deux trois photos de mon quartier que j’aime bien.

P1400245 P1400246 P1400252Une seule chose de prévue aujourd’hui : revoir une copine. Bah du coup voilà.  Balade, discute, puis restau. Ah si, je suis allé faire un tour à Akihabara pour me renseigner pour des tickets. J’avais dit que je voulais de nouveau aller voir iRis.

P1400262

Un combini décoré pour le nouvel an

On ne la voit jamais froncer les sourcils Ses petits l'aiment bien, elle est bien gentille Et moi je l'aime bien avec du citron

On ne la voit jamais froncer les sourcils
Ses petits l’aiment bien, elle est bien gentille…

Passé au mixer, rempli avec de la bière, ça s'avale à la paille

Passé au mixer, rempli avec de la bière, ça s’avale à la paille

Publicités
Cet article a été publié dans global. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Baisse de régime

  1. tartiflette77 dit :

    ca devait être digeste ton dernier plat 😮

    Je vois que les vacances sont quand même agréable, c’est toujours aussi sympa à lire 🙂

    • Seasher dit :

      Merci~
      Suite du programme :
      – Anniversaire de Yukarin
      – Rien (Osaka ?)
      – Rien (Nagoya ?)
      – De l’idols et de la danse
      – De la pop avec Takada Kozue, pas vue depuis 2 ans et demie
      – De l’idol avec Feam, Yuimin, Camouflage toussa, puis iRis si possible
      – Avion T_T

  2. neotsubasa dit :

    Tu as parfaitement le droit de ne pas aimer des apprentis (kenkyûsei), par contre le nom du groupe c’est Lovelly★DOLL (愛乙女★DOLL) et non Ai otome. Le japonais et ses lectures recherchées 😀 C’est le groupe dont est issu Doll☆Elements, je ne sais pas si tu connais.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s